Anne-Sophie Antoine

Originaire de France, j'ai commencé mes études universitaires à Paris à l'Université de la Sorbonne-Nouvelle Paris III où j'ai obtenu en 2003 ma licence en langues étrangères appliquées (LEA) anglais-espagnol après un an d'Erasmus en Finlande. J'ai poursuivi mes études à Bruxelles, en Belgique, où j'ai obtenu mon diplôme de traduction à l'École des traducteurs et interprètes de Bruxelles (ISTI) en 2007. Ensuite, je suis partie vivre un an en Argentine où j'ai commencé ma carrière de traductrice pigiste. En 2008, je me suis finalement installée à Montréal, au Canada, où j'ai travaillé en tant que traductrice en entreprise et indépendante.

Depuis 2009, j'exerce mon métier de traductrice indépendante sous le nom de Go4Language.com. Je travaille pour des agences, des entreprises et des particuliers du monde entier, notamment Bath and Body Works, Stokke ou encore The Kitchen Network. Je suis aussi, depuis 2012, traductrice agréée membre de l'OTTIAQ.

Je travaille occasionnellement en tant que traductrice bénévole pour Amnistie Internationale, ce qui m'a permis de participer à la traduction et au sous-titrage d'une série de quatre documentaires réalisés par Marc Silver et Gael Garcia Bernal, Les Invisibles.

Matías Pájaro

Je suis né en Argentine, où j'ai obtenu mon premier diplôme en Communication en 2002. Juste après j'ai obtenu une bourse de la Fondation Agora de Barcelone, en Espagne, pour suivre le Master en gestion de la communication. Plus récemment, j'ai étudié la traduction à l'Université de Montréal.

Mon expérience de travail est liée aux langues de différentes manières. J'ai travaillé comme journaliste en interne et comme pigiste rédigeant des articles de différents domaines, comme professeur d'espagnol langue étrangère pour tous les niveaux, et comme traducteur dans le domaine du sous-titrage de séries télévisées et films, de la localisation de jeux vidéo et sites Web et du marketing pour Stokke.

J'ai également fait de la traduction bénévole pour le programme français Sorosoro, relié à la Fondation Chirac, et dont le but est de réunir et préserver un registre audiovisuel de toutes les langues parlées dans le monde.